in

Boursorama engrange des clients au détriment de la rentabilité

La digitalisation du service bancaire a apporté son fruit, en témoigne déjà le succès de Boursorama qui dépasse la barre des deux millions de clients cette année. Dans le détail, les banques en ligne intéressent davantage la jeune clientèle connectée qui se laisse facilement séduire par des prestations plus intéressantes par rapport à celles proposées par les banques traditionnelles. L’année dernière, c’est plus de 530 000 nouveaux clients qui se sont inscrits sur Boursorama, un chiffre en constante augmentation depuis 2018 et qui tend à croître de semaine en semaine. Malgré cela, l’entreprise n’est pas pour autant rentable et devrait revoir son modèle économique…

Boursorama : la banque la moins chère du marché ?

Considérée comme étant la banque en ligne la moins chère du marché, Boursorama se démarque de la concurrence grâce à la gratuité de la majorité de ses services, attirant de jour en jour de jeunes clients de moins de 30 ans.
Concrètement, la banque en ligne de la Société Générale s’adresse à une clientèle très variée. Si les habitants des grandes agglomérations telles que Paris sont déjà nombreux à souscrire un compte Boursorama, ceux des régions commencent progressivement à ouvrir leur compte sur la plateforme. Aujourd’hui, 70 % des clients de Boursorama sont des régionaux et ils sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux services de la banque en ligne.

Boursorama : la banque principale de la génération connectée

Les jeunes d’aujourd’hui appartiennent à la génération connectée : l’ensemble de leur activité est étroitement lié à la technologie mobile et internet. À l’ère du tout numérique, avoir un compte bancaire s’avère une solution pratique et rapide pour effectuer ses achats en ligne à l’aide d’une carte bancaire dédiée. En effet, lorsqu’on est habitué à commander des produits sur Internet, il faut s’attendre à ce que toutes les transactions se fassent également sur la toile.

Selon une étude récente, Boursorama serait la principale banque de la génération actuelle. Et même si le nombre de Français qui utilise cette plateforme est encore sous la barre des 2%, le groupe espère augmenter ce chiffre dans les prochaines années. Et compte tenu de la notoriété de la banque en ligne ces derniers temps, elle est en mesure d’atteindre cet objectif sans problème.
En revanche, avoir plus de clients avec des arguments convaincants n’est peut-être pas la meilleure stratégie pour faire du profit, car d’après certaines rumeurs, Boursorama ne serait pas rentable et les chiffres évoqués sont catastrophiques. Rien qu’en 2019, la firme a enregistré un manque à gagner avoisinant les 50 millions d’euros. Pour éviter les mauvaises surprises, elle devra revoir son modèle économique en limitant par exemple les services gratuits.

Boursorama : des offres variées et attrayantes

Pour avoir sa place parmi les grosses pointures des banques en ligne, Boursorama se doit de proposer des offres à la hauteur de toutes les attentes. Depuis son lancement en France il y a une vingtaine d’années, la filiale de la Société Générale a su proposer des produits et services variés et attractifs, parmi lesquels on peut notamment citer :

  • Ouverture d’un compte en quelques minutes : sur ordinateur ou sur mobile ;
  • Système de parrainage et primes de bienvenue pour les nouveaux inscrits ;
  • Accès au tableau de bord du compte 24h/24 ;
  • Frais bancaires à moindre coût ;
  • Notifications des activités du compte en temps réel ;
  • Crédits : immobilier et personnel ;
  • Aide en ligne…

En plus du compte courant et de la carte bancaire gratuite proposés chez Boursorama, les clients pourront également profiter d’autres produits incontournables comme l’assurance-vie, l’épargne ou encore la bourse. Chez la banque en ligne de la Société Générale, le Livret A affiche un taux de 0,50% net, contre 0,05% pour le compte sur livret.
Quel que soit le produit ou le service qui vous intéresse, n’hésitez pas à consulter ce dossier pour y découvrir un avis détaillé et objectif sur Boursorama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

opposition bancaire

Perte ou vol de sa carte bancaire : comment faire opposition ?

Ouvrir un compte pro avec une banque en ligne : bonne ou mauvaise idée ?