in

Perte ou vol de sa carte bancaire : comment faire opposition ?

opposition bancaire

Une perte ou un vol de carte bancaire ? C’est une situation qui peut arriver à tout le monde et à tout moment. Afin de bloquer toute utilisation frauduleuse de votre carte, il est important de faire opposition très rapidement. Mais comment y procéder ?

Quand peut-on faire opposition à sa carte bancaire ?

L’opposition sur carte bancaire est une procédure visant à désactiver ou bloquer celle-ci. Vous devez impérativement faire opposition en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, d’utilisation frauduleuse de la carte ou de ses données, ou encore de liquidation judiciaire du bénéficiaire du paiement.

Afin de mettre votre argent en sécurité, il est très important de savoir comment faire opposition sur sa carte et de réagir rapidement, cela afin d’empêcher toute utilisation frauduleuse de celle-ci et de bénéficier d’un remboursement de votre banque au cas où des sommes ont été encore retirées sur votre compte. Dès la perte ou le vol de la carte, vous devez réagir vite afin d’éviter d’être accusé de négligence par votre banque. Notons que les contrats prévoient toujours un délai pour faire opposition.

Sachez également que l’opposition est irréversible même si vous retrouvez votre carte. Dans ce cas, il vous sera nécessaire de faire une demande pour obtenir une nouvelle carte bancaire.

Quelle est la procédure d’opposition sur carte bancaire ?

opposition bancaire

Si vous perdez votre carte bancaire ou si vous êtes victime d’un vol, vous devez vite faire opposition. Il existe pour cela plusieurs canaux : vous pouvez joindre directement le service clientèle de votre banque sur internet ou le faire sur votre espace personnel.

Vous pouvez également passer par le service interbancaire d’opposition à la carte bancaire et contacter le 0 892 705 705. Cependant, si votre banque n’est pas reliée à ce service, vous devez appeler le numéro qu’elle vous fournit lors de la conclusion de votre contrat.

Lors de votre appel, que ce soit via le service d’annuaire universel ou le service interbancaire, un numéro d’enregistrement vous sera communiqué, permettant de retracer votre opposition en cas de contestation. Sachez que la procédure d’opposition permet de bloquer dans l’immédiat les paiements via votre carte bancaire.

Qu’en est-il du remboursement en cas d’utilisation frauduleuse ?

Au cas où une utilisation frauduleuse a été effectuée après le blocage ou l’opposition, vous pouvez réaliser une procédure de contestation auprès de votre banque. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un remboursement des sommes volées, car la faute revient à cette dernière, d’où l’importance de bien préserver le numéro d’enregistrement fourni lors de la procédure d’opposition en guise de preuve.

Sachez qu’une négligence ou une faute de votre part ne vous permet pas de bénéficier du remboursement. C’est notamment le cas si vous tardez à faire la demande d’opposition ou si vous avez manqué de vigilance en notant votre code secret et en le laissant non loin de votre carte.

Sachez toutefois que vous disposez d’un délai de 13 mois pour prouver l’existence de l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire. Au-delà de ce délai, aucun remboursement ne sera effectué par votre banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

visibilite augmenter

Augmenter la visibilité de vos contenus sur les réseaux sociaux

Boursorama engrange des clients au détriment de la rentabilité