in

Aide à la création d’entreprise, les services proposés par les experts

Monter une entreprise requiert des préparations minutieuses. Lorsque l’idée est bien élaborée dans votre esprit, il faut procéder étape par étape pour la mettre en œuvre. Entre la recherche de financements, la réalisation du business plan, les démarches administratives, la chasse aux débouchés… Le montage d’un projet nécessite des compétences hétéroclites.

Afin de ne pas rester coincés sur un point, les entrepreneurs peuvent se faire aider. Des sociétés spécialisées en assistance à la création d’entreprise proposent leurs savoir-faire. Tour d’horizon des prestations fournies par ces experts pour faire avancer votre projet d’entrepreneuriat !

La réalisation d’un business plan efficace

Même si rédiger un plan d’affaires semble laborieux, cette tâche est incontournable lors de la création d’entreprise. Représentant votre projet par écrit, le business plan possède à la fois un rôle interne et externe. Il structure l’idée d’origine, mesure la rentabilité de l’activité et quantifie les financements à mobiliser. C’est alors un outil important sous la main de l’équipe pour mieux piloter le projet.

Le business plan constitue également un moyen de communication envers les partenaires. Ce socle de négociations vise à convaincre les investisseurs des opportunités d’affaires relatives au projet. Il doit mettre en avant la viabilité et la solidité financière de l’entreprise.

À moins que vous ne soyez déjà expérimenté dans le domaine, la création du plan d’affaires peut prendre du temps. Elle exige du savoir-faire en matière de rédaction, mais aussi dans les calculs des prévisions financières. Afin de pouvoir rester focalisé dans d’autres tâches, vous ferez mieux de confier l’élaboration du business plan à une société d’aide à la création d’entreprise. Il suffit de fournir les informations nécessaires et de laisser les experts s’occuper de l’ensemble du travail.

Le choix du statut juridique adapté au projet

Opter pour un statut juridique constitue une problématique à laquelle se confrontent beaucoup d’entrepreneurs. Il est à souligner qu’il n’existe aucune structure idéale, mais la décision doit se baser sur les caractéristiques du projet et la situation de l’entrepreneur. Chaque forme juridique présente ses avantages ainsi que ses inconvénients. Si vous vous sentez dans l’embarras du choix, les experts des sociétés d’aide à la création d’entreprise vous prodiguent leurs conseils.

·         Selonl’ampleur du projet

Les sociétés de capitaux tels que les Sociétés Anonymes et les Sociétés par Actions Simplifiées correspondent plutôt aux projets nécessitant des investissements importants. Pour les activités de petite taille, vous pouvez commencer par la création d’une entreprise individuelle.

·         Selon les dispositifs de protection du patrimoine

Lorsque l’entrepreneur souhaite mettre à l’abri son patrimoine personnel, il se penche sur des structures en nom propre telles que l’EIRL, ou des formes sociétales comme la SARL et la SAS. Dans ce cas, mieux vaut faire une croix sur les sociétés en Nom Collectif.

·         Selon le régime social du dirigeant

Pour jouir du statut de travailleurs non-salariés, les entrepreneurs optent pour les entreprises individuelles, les EIRL ou les SARL. Les dirigeants des SA, des SAS ou des SASU se trouvent sous le régime social assimilé salarié.

La rédaction du statut juridique par une société d’aide à la création d’entreprise

Le porteur de projet peut rédiger lui-même le statut juridique de son entreprise. Cela exige toutefois un minimum de connaissances, vu le sérieux que revêt cet acte juridique. Il est indispensable de cerner tous les enjeux de clause.

Pour se faciliter la tâche et ne rien omettre, la meilleure option consiste à confier cette mission à des experts. Sans se limiter sur des modèles standards, les professionnels tâchent d’inclure toutes les spécificités de votre projet. Vous pouvez ainsi gagner du temps pour la réalisation d’autres activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

security

Comment obtenir un site sécurisé ?

Téléphone pour enfant : faut-il acheter neuf ou d’occasion ?