in

Tout savoir sur l’optimisation fiscale à Hong Kong


L’optimisation fiscale fait référence à l’emploi des failles du dispositif fiscal ou procédés légaux pour une réduction des impôts à payer. Elle permet ainsi à une société d’assurer une meilleure gestion de ses intérêts. Cette opération ne concernait que les grandes entreprises, mais actuellement, elle est utilisée par les PME désirant obtenir un taux d’imposition moins important. A Hong Kong l’optimisation fiscale est destinée aux importateurs européens qui réalisent des procédures d’achat et de logistique. La mise en place d’une structure de représentation est l’option choisie par ces importateurs pour la distribution et le marketing. Toutefois, il est assez complexe d’appliquer une optimisation fiscale aux PME. De ce fait, il est requis d’avoir connaissance de certaines informations décrites dans cet article.

La substance fiscale et la déclaration des dividendes

La substance fiscale permet de poser les limites selon lesquelles l’entreprise devra être soumise à une imposition. La plupart des impositions fiscales à Hong Kong concernent les entreprises offshores. Il s’agit des sociétés extraterritoriales qui ne doivent pas s’engager dans des questions de la juridiction de constitution.

Dans la mesure où le choix d’une optimisation fiscale à Hong kong a une substance économique, les bénéfices de l’entreprise provenant d’un business dont la gestion est assurée à Hong Kong, sont imposées à hauteur de 16, 5 %. En outre, il faut noter que les dividendes ne font pas l’objet d’impôt à Hong Kong. Le dirigeant d’une entreprise peut ainsi verser l’ensemble des dividendes qu’il souhaite. Il faut également penser à réaliser une déclaration des dividendes dans la juridiction du bénéficiaire économique.

Les services de professionnels

La réussite d’une optimisation fiscale pour une société à Hong Kong nécessite de recourir aux services d’un professionnel. Il s’agit d’une mesure qui permet de pallier les comptes-rendus aux administrations fiscales du pays de résidence.

En effet même si Hong Kong ne fait pas partie des pays ayant adhéré aux normes d’échanges d’informations de l’OCDE, ceci n’écarte pas tous les risques. De plus, faire appel à un professionnel vous donne l’opportunité de développer votre activité et de bénéficier de meilleurs tarifs lors de vos transactions commerciales.

Laissez une note