in

HSBC France : Qui sera le repreneur ?

hsbc banque

Telle une réplique à la suite d’un séisme, le monde de la finance connait un véritable chamboulement à la suite du Brexit. En effet, le groupe bancaire britannique HSBC est tout près de mettre un terme à ses activités de banque de détails en France. Le verdict tombera ce jour.

Depuis plusieurs mois, de nombreux journaux économiques ont sérieusement traité le sujet, sans pour autant obtenir une quelconque réaction de la part de l’intéressé. Néanmoins, des signes avant-coureurs ont été mis à jour. À titre d’exemple, le Financial Times mettait en évidence en mois d’août la décision peu rassurante prise par la direction de HSBC de remplacer John Flint par Noel Quinn. Plusieurs dirigeants ont également quitté leurs postes au sein de HSBC, notamment Samir Assaf, le directeur général de la Banque Internationale et des Marchés. 4 700 postes seront par la suite supprimés. Et ces nombreux changements ne s’avèrent être que la partie immergée de l’iceberg car en fin d’année 2018, le groupe accusait des pertes de plusieurs millions de dollars. Rappelons que la Banque HSBC s’était implantée en France depuis les années 2000, en rachetant le Crédit Commercial de France.

Deux acheteurs potentiels sont français

De nombreuses banques, françaises et étrangères, souhaitent racheter la banque de détail HSBC France. D’après le Wall Street Journal et le quotidien Les Echos, deux banques françaises sont les principaux acheteurs potentiels des 250 agences de la HSBC France. La première est la Banque Postale, qui souhaite renforcer sa clientèle en accueillant plus de 800 000 nouveaux clients particuliers de la HSBC. La seconde est la Société Générale qui, selon toujours les Echos, compte bien héberger les 800 000 clients ainsi que les 5000 salariés de la HSBC au sein de sa filiale Crédit du Nord. Cependant, Milleis Banque pourrait jouer les troubles fêtes lors des enchères qui auront lieu ce 14 février, espérant vraisemblablement une fusion avec HSBC France.

« Faire de la France la plaque tournante de nos activités »

Tel est l’objectif annoncé par le groupe HSBC qui ne déserte pas totalement l’Hexagone. En effet, ses activités d’investissement et de financement ne sont pas sujettes à la vente. Le but est clairement de repartir du bon pied. Et quoi de mieux pour se relancer dans les affaires que les offres promotionnelles. HSBC propose d’ailleurs dès maintenant plusieurs codes promotionnels à l’attention de tous ses clients. Vous pouvez dès maintenant surfer sur la toile pour en savoir plus sur le code promo HSBC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi devriez-vous utiliser une tablette à dessin

udemy

5 MOOC informatique à ne pas manquer en Février