in

Comment optimiser la rentabilité de son restaurant ?

marge brute

Dans le secteur de la restauration, la concurrence est rude et cela explique bien pourquoi un établissement sur trois ferme ses portes. Comme dans tous les secteurs d’activités, rien ne se fait au hasard, tout doit être calculé et bien étudié avec la mise en place de techniques bien élaborées pour pouvoir tenir le rythme, faire des bénéfices et surtout survivre dans le temps.

Tout repose, sur les capacités de l’entreprise à optimiser leurs marges de rentabilité et au fait de bien savoir faire le calcul marge brute. L’entreprise se doit d’avoir un certain degré de rentabilité pour pouvoir rivaliser avec la concurrence et tenir la course face à eux. Tout ceci implique une excellente gestion de la part du responsable. Certains éléments méritent d’être travaillés plus pour obtenir beaucoup de bénéfices.

Les pratiques de gestion qu’il faut

Après avoir fait le tour de vos chiffres d’affaires, après avoir réalisé le calcul marge brute et dépenses en tout genre, il se peut que vous vous rendiez compte que votre établissement n’est pas rentable ou que les bénéfices sont en dessous de ce que vous espérez. Si tel est le cas, il vous faudra changer votre fusil d’épaules et apporter ajuster votre mode de gestion.

De nos jours et avec la technologie, il est désormais possible de se faire aider par des logiciels. Le principe est d’offrir de l’aide personnalisée aux restaurateurs pour faire en sorte que les fonctionnalités et les offres que ces outils contiennent puissent répondre aux objectifs du bénéficiaire.

Des points à améliorer ?

OUI ! Pour attirer les clients et créer de l’effervescence autour de votre établissement, il vous faut tout mettre en œuvre pour améliorer votre visibilité et attirer votre cible à venir chez vous plutôt que chez le voisin. Vous disposez pour cela de plusieurs moyens efficaces comme les campagnes publicitaires, les promotions, les jeux concours, etc. Il ne faut pas non plus oublier les promotions au niveau des réseaux sociaux qui ont beaucoup de visibilité et qui constituent un facteur influençant pour votre cible.

Et surtout il ne faut pas oublier que les Français n’aiment pas la routine, ils aiment les nouveautés. Offrez-leur alors des plats variés, sains et surtout délicieux pour flatter leur papille et les inciter à revenir et à parler de vous autour d’eux. Après ces efforts et changements, faites à nouveau un calcul marge brute et vous constaterez que vos bénéfices ont augmentés.

Qu’en est-il de la gestion des coûts ?

La plupart du temps, les faillites d’un établissement axé dans la restauration sont causées par une mauvaise gestion des stocks. C’est donc un point à améliorer absolument pour obtenir un calcul marge brute positif. Plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre pour améliorer ce point. Il en est par exemple de la négociation. Pour faire des bénéfices, il est important de savoir négocier avec le fournisseur pour qu’il vous fournisse des produits de qualité au juste prix. Il faudra également penser à négocier de meilleurs services pour par exemple obtenir des produits de meilleures fraicheurs et se faire livrer le plus tôt possible, etc.

Ensuite, pour la gestion des stocks, il est très important de faire régulièrement des inventaires. Ces derniers ont pour objectifs de vous mettre au courant des produits à acheter, ceux qui sont encore disponibles et les produits que vous avez achetés en trop. L’inventaire permet d’éviter de gaspiller des produits et de l’argent et permet d’éviter les ruptures au mauvais moment. Ensuite, cela vous aide à mieux vous organiser sur vos listes de course entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

rse entreprise

Comment intégrer la RSE dans sa stratégie de communication ?

Création d’une société offshore : définitions et avantages