in

Comment choisir un bon nom de domaine ?

En développant votre activité sur le web, vous avez l’ambition de vous référencer rapidement. Mais, voilà, vous hésitez quant au nom de domaine à choisir. Dans cet article, quelques règles de base pour mieux vous y retrouver.

Choisir son extension

Durant bien des années, les extensions en .com dominaient le marché. Aujourd’hui, les choses ont quelque peu changé.

Le marché des extensions s’est dynamisé. Il en existe aujourd’hui plusieurs dizaines. Elles se déterminent principalement selon 3 critères :

  • la localisation
  • le type d’activité
  • l’originalité

Par ailleurs, Google semble accorder un certain crédit aux extensions. En effet, il est logique de penser que les extensions liées à la géolocalisation permettent de définir des résultats plus pertinents. Ainsi un domaine comme redaction-referencement.fr affiche clairement son identité francophone, pour ne pas dire française.

Choisir du neuf ou de l’ancien

Au moment de choisir son domaine, il faut également porter une attention particulière à l’utilisation d’un domaine neuf ou d’un domaine périmé.

Avec un nouveau nom de domaine, vous avez des possibilités infinies en termes de créativité nominale. Cependant, le travail de référencement est plus long, mais entièrement dans vos mains.

Si vous choisissez au contraire un domaine périmé, vous bénéficiez, certes, de l’ancienneté sur Google ; mais, vous pourriez également souffrir d’une mauvaise réputation précédente.

Choisir la forme nominale

Entre mot-clé et nom de marque, le choix peut se révéler cornélien.

Longtemps, les référenceurs ont privilégié des noms de domaine composés de mots-clés, voire d’une expression exacte. Il y a quelques années, cette technique avait un sens. Cependant, aujourd’hui, les moteurs de recherche semblent accorder bien moins d’importance à ce critère.

D’autre part, les noms de domaine formés sur une marque ont tendance à être bien mieux mémorisés par les internautes. Par ailleurs, ce type de nom de domaine est bien plus facilement exportable à l’étranger. Ce sont typiquement les domaines qui sont recommandés pour les commerces en ligne.

Choisir la taille

Tout comme pour les articles de blogs, les noms de domaine ont également des règles en ce qui concerne le nombre de caractères.

D’une manière générale, la longueur maximale est estimée à une cinquantaine voire une soixantaine de caractères en fonction des navigateurs. Cependant, dans la réalité, la majorité des noms sont bien plus courts. En effet, plus un nom de domaine est court, plus il sera facilement prononcé et mémorisé par les internautes. Il est également bien mieux exporté.

Choisir un bon nom de domaine n’est pas sorcier à condition de respecter certaines règles de bon sens. Avec un peu d’organisation, vous pouvez facilement trouver celui qui vous portera dans les hautes sphères des moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les stratégie de contenus SEO

Le traitement des eaux, quel est le processus ?