in

Tout savoir sur la mise en conformité au RGPD des PME


Entré en vigueur en mois de mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données porte sur la protection des données à caractère personnel. De ce fait, toutes les entreprises, quelle que soit leur taille sont tenues de s’y conformer afin d’éviter de très sévères sanctions. Tour d’horizon sur la mise en conformité RGPD des PME.

Comment fonctionne la mise en conformité au RGPD des PME ?

À l’ère du numérique, la data fait la loi au 21ème siècle. Les grandes comme les petites entreprises sont concernées par cette réforme, qui s’inscrit dans un contexte de transformation profonde liée à l’utilisation croissante de la technologie par les citoyens. Grâce aux RGPD, les dirigeants des petites et moyennes entreprises ou les PME peuvent renforcer la protection des données personnelles. Ainsi, face au traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation des informations, ce nouveau règlement va protéger les personnes physiques. Bien que ces informations personnelles ne soient pas au cœur de l’activité des PME, elles doivent tenir compte de la sensibilité des données traitées.

C’est pourquoi, le RGPD PME ne doit pas être envisagé comme un projet juridique ou technique pour l’entité. En effet, il offre une meilleure sécurité informatique des données, tout en accélérant leur transformation digitale. Cette sécurisation des informations va consolider la confiance des clients envers les fournisseurs. Pour opérer le changement, l’entreprise en question doit créer un registre de traitement, demander le consentement des individus concernés, mettre au point toutes les mesures nécessaires pour protéger les données et solliciter un DPO surtout pour les entreprises dépassant les 250 salariés. Aussi, il est indispensable de réaliser une étude d’impact sur la vie privée en cas de risque élevé pour les libertés et le droit des personnes.

Pourquoi solliciter l’expertise d’un professionnel dans le domaine ?

Il est évident que pour bénéficier d’une mise en conformité dans les normes, le recours aux services d’un expert en la matière est de mise. Il fournit un accompagnement personnalisé tout au long des procédures, ce qui va permettre au dirigeant de se focaliser sur son activité principale. Son rôle est de réaliser unaudit de conformité en adéquation aux attentes du client. Se faisant, il traite chaque besoin dans les brefs délais.

L’intervenant est à même de répondre à toutes les questions les plus complexes concernant les RGPD pour les petites entreprises. Afin d’aider ces dernières à s’adapter aux changements qui s’opèrent, le professionnel fournit les outils adéquats pour y arriver. Le cas échéant, il peut se charger de désigner le DPO en interne, en externe ou mutualisé. Par ailleurs, il n’hésitera pas à inviter le concerné à relativiser cette nouvelle réglementation afin de redonner un sens à l’activité et à optimiser le processus interne.

Tout savoir sur la mise en conformité au RGPD des PME
Laissez une note