in

Se lancer en indépendant avec le portage salarial

Si vous ne voulez pas créer une structure juridique, il est important d’opter pour le portage salarial. Il s’agit clairement d’une alternative non moins négligeable pour les travailleurs indépendants. Et quand on parle de travailleur indépendant, on y voit une personne qui travaille de manière autonome. Il est libre d’organiser son travail comme bon lui semble d’autant plus qu’il prospecte lui-même sa propre clientèle. Ce mode de travail se distingue clairement par une extrême autonomie professionnelle. De toutes les façons, le freelance n’est pas un salarié, mais il a juste pour obligation de combler les attentes de son aimable clientèle.

Quelles sont les formalités à remplir pour devenir indépendant ?

S’il est vrai que le travailleur indépendant n’a pas de contraintes, force est de constater que certaines étapes doivent être suivies. Dans un premier temps, vous devez définir votre projet et faire une étude de marché afin de rendre votre activité viable. Ce qui revient à dire que vous devez circonscrire les moyens matériels et financiers essentiels lors de la création d’une entreprise. Sans doute, le financement de vote projet peut provenir des économies personnelles ou parfois des aides ou emprunts divers.

Par la suite, il est impératif de choisir une forme juridique bien précise. Vous avez le choix entre une société et une entreprise individuelle. Et que dire du régime fiscal ? Après avoir choisi entre le régime réel simplifié et le régime de micro-entreprise, le travailleur indépendant est tenu de s’inscrire au registre du commerce des sociétés.

portage salarial

Quel est le fonctionnement du portage salarial ?

En effet, le salarié en portage a pour mission régalienne d’accomplir ses obligations auprès de son client. De ce fait, l’entreprise cliente paie ses prestations auprès de la société de portage salarial, qui à son tour, règle la rémunération du salarié porté.

Pour dire vrai, le statut du travailleur indépendant se rapproche de celui du salarié à la seule différence qu’il organise son travail selon son bon vouloir. Autrement dit, le consultant en portage semble être le gestionnaire de sa clientèle. Aussi, il est à relever que le portage salarial est une passerelle indispensable pour le début d’une carrière autonome. En tout cas, vous ne pouvez exécuter que des offres de prestataire et plus rien d’autre.

Consulter le Guide sur le portage salarial pour en savoir plus.

portage salarial

Quels sont les points positifs du portage salarial ?

En effet, le portage salarial offre un large éventail d’avantages tant économiques ou sociaux. Citons-en quelques uns !

  • Sécurisation à travers l’encadrement

Le portage salarial est reconnu par les autorités comme étant une activité à régime juridique stable. Ce n’est donc pas un fait de hasard si le chiffre d’affaires n’est pas plafonné.

  • Statut de salarié

En tant qu’indépendant, vous bénéficiez de tous les privilèges du statut de salarié grâce à l’affiliation à une société de portage. Autrement dit, le salarié porté a droit à la sécurité sociale. Vous comprenez donc pourquoi des seniors se lancent dans le portage salarial afin de cotiser à la retraite.

  • Liberté et autonomie

Avec le portage, le salarié n’est plus habileté à facturer ses prestations. Dans le même temps, il gère son emploi du temps en fonction des exigences de ses entreprises clientes.

Se lancer en indépendant avec le portage salarial
Laissez une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-commerce: Comment cibler le marché marocain ?

Localisation mobile : quelques conseils pour retracer un iPhone