in

Mieux comprendre l’UX et l’UI design

Depuis un certain temps, certains termes qui sont liés à la conception digitale ont fait leur apparition. Bien que ces derniers soient souvent employés, il règne une grande confusion autour d’eux. Effectivement, il n’est pas toujours facile de connaitre le rôle de l’UX ou l’UI designer ou de savoir ce que veut dire CX ou encore Design Sprint. Voici donc ce qu’il faut retenir sur le sujet.

De plus en plus d’entreprises comprennent aujourd’hui le rôle du designer digital. D’ailleurs, de nombreux cours, écoles ou formations proposent un apprentissage pour se perfectionner dans ce domaine. Pourtant, il ne suffit pas de savoir comment utiliser Photoshop pour dire que vous êtes un professionnel de l’UX Design. Vous ne pouvez pas non plus vous improviser UI designer simplement parce que vous savez utiliser un wireframe. Il est donc important d’en savoir plus sur le rôle de chacun d’entre eux pour mieux comprendre leur participation dans la conception d’un site web.

L’intervention de l’UX designer pour une meilleure expérience des utilisateurs

Avant toute chose, il est primordial de préciser que ces deux métiers doivent travailler en collaboration. L’intervention de l’UX designer se fera au tout début du projet. Il aura pour mission de comprendre les besoins, attentes et motivations des utilisateurs. Il devra également superviser la partie UX tout au long de la durée de vie du projet.

Ses compétences sont variées et il doit maitriser plusieurs disciplines comme l’ergonomie, la cognitive, le marketing et la stratégie produite et la psychologie. Bien entendu, il ne pourra pas maitriser toutes les disciplines citées. Il aura donc une forte expertise dans certaines d’entre elles et une bonne maitrise dans les autres. C’est donc pour cela que la profession est divisée en deux catégories : les UX researchers et les UX strategists.

L’entrée en action des UI designers

L’UI designer fait bien plus que de jolies maquettes et le coloriage des wireframes. Il a pour mission de mettre en avant tous les éléments de l’interface et d’aider l’utilisateur à prendre des décisions. Il doit aussi pouvoir jouer sur les émotions des utilisateurs afin de leur donner envie de passer plus de temps sur le site. Il aura donc besoin de s’appuyer sur le cahier des charges afin de travailler sur le wireframe et le prototypage.

Il doit donc maitriser plusieurs disciplines comme la direction artistique, les arts appliqués, le design graphique et le design d’interface. Son travail nécessite aussi une bonne maitrise de l’ergonomie, de l’utilisabilité et du web design entre autres. C’est donc pour cela qu’il est possible de divisée l’UI design en deux parties : les Da Digital et les designers d’interface.

Pour qu’un projet digital puisse donner de bons résultats, il est primordial que ces deux professions puissent s’accorder. Les deux professionnels seront appelés à travailler en binôme pendant la durée du projet. Ils seront alors en mesure de partager les deux parties essentielles du projet qui est la partie fonctionnelle et émotionnelle. Cependant, il est fort probable que le monde digital va encore évoluer et d’autres professionnels viendront rejoindre l’équipe de l’UX et l’UI design.

Mieux comprendre l’UX et l’UI design
Laissez une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LegalStart x qonto

Qonto s’allie avec  Legalstart.fr pour faciliter la création d’entreprise 

Marketing de rue : une technique efficace pour se faire connaitre