in

Métaux : quels sont les besoins pour la transition énergétique ?

métaux nécessaires transition énergétique

La transition énergétique est plus que jamais une priorité pour le monde entier. En effet, elle est indispensable pour peu que nous voulions préserver cette planète. Cependant, ladite transition énergétique nécessite elle aussi des matières premières. Lesquelles sont-elles ?voiture électrique métaux nécessaires mobilité propre

Maîtriser le réchauffement climatique, une priorité

Le réchauffement climatique représente un réel danger pour tout l’écosystème terrestre. De très nombreux pays se sont alors engagés à faire tous les efforts possibles pour limiter l’ampleur de ce phénomène. Entre autres, ces pays se sont donné un objectif commun : maintenir le réchauffement climatique à +2°C entre 1990 et 2050.

Au rythme où vont les choses, il sera difficile d’atteindre cet objectif. C’est la raison pour laquelle la transition énergétique est si urgente et si capitale. Les énergies exploitées devront être plus propres que jamais pour espérer se rapprocher de ce but.

Cependant, cette transition énergétique ne peut se faire sans utilisation de différentes matières premières. Pire encore : elles nécessiteraient une exploitation de métaux supérieure aux énergies fossiles.production électricité propre

La transition énergétique nécessite une grande quantité de métaux

Ladite transition énergétique va essentiellement concerner les productions d’électricité : le photovoltaïque, l’éolienne. Mais elle passe aussi par la mobilité propre. Comme l’émission de gaz à effet de serre est très importante chez les véhicules, les motorisations propres sont plus que jamais sollicitées.

Cependant, les besoins en matières premières de ces technologies sont telles qu’il est légitime de s’interroger sur la disponibilité de ces matières à long terme. En effet, certains sont abondants et d’autres rares.

C’est d’autant plus important quand on sait que certains pays comme la Chine, l’Algérie ou l’Indonésie ou d’autres pays exploitent le plus souvent leurs ressources dans des conditions peu éthiques. En effet, certaines exploitations sont drastiques, d’autres sont sur fonds de tensions. Dans ces conditions, la transition énergétique ne peut être ni soutenable ni durable.production électricité propre éolienne

Quels sont les métaux les plus utilisés pour cette transition énergétique ?

La transition énergétique n’est pas économe en métaux. Par exemple, les éoliennes nécessitent beaucoup d’acier pour la fabrication des mâts et les nacelles. Elles ont également besoin de cuivre, d’aluminium et de fonte pour ces nacelles. La bonne nouvelle, c’est que ces derniers sont recyclables à 90% sur une éolienne.

Quant aux panneaux photovoltaïques, ils nécessitent peu de métaux rares. Cependant, les besoins en silicium sont importants, si bien qu’une surveillance de l’exploitation des ressources est nécessaire même si le silicium est connu pour son abondance sur la terre.

La mobilité électrique nécessite également beaucoup de métaux, surtout pour la production des batteries électriques. Le manganèse, le cobalt, le nickel, le zinc, le cadmium et le plomb sont très sollicités dans la production de ces éléments nécessaires à la mobilité propre.

La transition énergétique se paie cher

Il ne faut pas se voiler la face : cette transition énergétique est si nécessiteuse en métaux (rares ou abondants) qu’elle ne peut qu’être coûteuse. Il suffit de suivre les prix des métaux sur portail-economie.com pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Toutes les strates du système doivent alors subir les coûts de cette transition qui est pourtant indispensable : les administrations, les constructeurs et exploitants, jusqu’au consommateur final.

Métaux : quels sont les besoins pour la transition énergétique ?
5 (100%) 1 vote